Aller au contenu

PRIX MAUREEN FORRESTER 2016 : ANNONCE DE LA LAURÉATE

Publié par Christopher Boyle | 16 octobre 2015

PRIX MAUREEN FORRESTER 2016 : ANNONCE DE LA LAURÉATE

 

MAGALI SIMARD-GALDÈS, soprano en tournée avec les Jeunesses Musicales Canada pour la saison 2016-2017

 

Montréal, le 15 septembre 2015 – Les Jeunesses Musicales Canada (JMC) sont fières d’annoncer la lauréate de l’édition 2016 du Prix Maureen Forrester : la soprano Magali Simard-Galdès.

Crée en 2011, le Prix Maureen Forrester reconnaît l’excellence des artistes lyriques les plus doué-e-s de la relève canadienne. Comme les autres lauréates, Magali Simard-Galdès gagne une tournée de 30 récitals organisés par les JMC dans le cadre des Concerts relève au cours de la saison 2016-2017. Elle aura la chance d’y interpréter entre autres une œuvre lyrique écrite spécialement pour elle par un compositeur canadien, dans le cadre d’une collaboration avec le Canadian Art Song Project de Toronto, qui a commandé pour l’occasion une création de la compositrice Tawnie Olson.

 

À propos de Magali Simard-Galdès

Magali Simard-Galdès est une jeune soprano native de Rimouski, Canada. Elle poursuit ses études avec Aline Kutan au Conservatoire de musique de Montréal (CMM), et en privé auprès d’Edith Wiens. De 2010 à 2013, elle fut trois fois lauréate du premier prix, catégorie chant, du Concours de musique du Canada et à l’hiver 2014 elle fut finaliste régionale du Metropolitan Opera National Council Auditions. Sa saison 2015-2016 sera marquée par ses débuts en Europe dans le rôle de Nicette (Le pré aux clercs de F. Hérold) au Wexford Festival Opera en Irlande. Elle sera en tournée en 2016-2017 avec les JMC pour présenter le concert Des femmes, une voix – Tournée du Prix Maureen Forrester - en compagnie du pianiste Olivier Hébert-Bouchard.

[Crédit photo : Larissa Lognay]

 

À propos de Maureen Forrester

Tout au long de sa carrière, la mezzo-soprano Maureen Forrester a été reconnue pour son excellence artistique, son enthousiasme et son professionnalisme, ainsi que pour son soutien indéfectible envers les artistes émergents et les compositeurs canadiens. Mme Forrester a été l’un des premiers artistes en tournée avec les JMC dont elle fut Présidente de 1972 à 1975, et a également siégé au Conseil des Arts en tant que Présidente 1983 à 1988. Elle a été honorée du Titre d’Officier de l’Ordre du Québec et de celui de Compagnon de l’Ordre du Canada. C’est en hommage à cet artiste remarquable que les Jeunesses Musicales Canada ont créé le Prix Maureen Forrester.

 

À propos de Tawnie Olson

Les compositions de Tawnie Olson ont été jouées par des formations variées, incluant l’Orchestre philharmonique de Calgary, l’Ensemble Land’s End, le Duo Fiolûtröniq, le trio Wanmu Percussion, le Canadian Chamber Choir, et le NOTUS: l’ensemble vocal contemporain de l’Université de l’Indiana. Elle a remporté de nombreux prix, dont un de la Fondation SOCAN. En 2010, son œuvre Chantez à l’Éternel a été enregistrée par le Canadian Chamber Choir’s sur leur DC, "In Good Company”. Docteur en composition de l’Université de Toronto, Tawnie Olson est également professeure adjoint de composition à l’École de musique Hartt, à Hartford, au Connecticut.

 

À propos des Jeunesses Musicales Canada

Organisme à but non lucratif, les Jeunesses Musicales Canada (JMC) ont un double mandat : favoriser la diffusion de la musique classique, en particulier auprès des jeunes, et soutenir les jeunes instrumentistes, chanteurs et compositeurs professionnels dans le développement de leur carrière tant sur la scène nationale qu’internationale. Grâce à un réseau de plus de 300 bénévoles qui accueillent leurs tournées tant en salles de concert que dans les écoles, les JMC ont été parmi les premiers organismes à diffuser des concerts de calibre professionnel dans les régions éloignées des grands centres urbains. Aujourd’hui, une saison des JMC représente au-delà de 800 concerts et plus de 650 ateliers donnés par plus de 120 artistes dans quelque 200 lieux de diffusion en Ontario, au Québec et dans les provinces maritimes. L’auditoire est évalué à 140 000 personnes, dont 100 000 enfants de 3 à 12 ans.

 

À propos de Canadian Art Song Project

Le Canadian Art Song Project (CASP) a été fondé en 2011 par le ténor Lawrence Wiliford et le pianiste Steven Philcox. Inspiré par une passion pour la musique canadienne et l’art lyrique en particulier, le CASP encourage les poètes, les artistes et les compositeurs à utiliser le riche héritage de la chanson canadienne pour créer de la musique, tout en offrant aux artistes canadiens la possibilité de célébrer la beauté dans le répertoire des chansons existantes. Depuis sa création, le CASP a commandé des œuvres à de nombreux compositeurs, dont Brian Harman, Norbert Palej, Brian Current, James Rolfe, Peter Tiefenbach, Marjan Mozetich, Erik Ross et Ana Sokolovic. Les enregistrements du CASP comprennent des œuvres de Derek Holman, Brian Harman et Norbert Palej, sont salués par la critique et sont disponibles sous l’étiquette Centrediscs. www.canadianartsongproject.ca

 

Partager cette page